Protocoles d’utilisation des produits Nutratlétic

Auteur : Laboratoire LESCUYER

Comment utiliser les produits Nutratlétic durant votre course ?

Nos sportifs partenaires mettent régulièrement en avant le travail que nous réalisons autour de la nutrition pendant leurs entraînements mais également lors du Jour J. Différents facteurs influent sur la prise de boissons énergétiques et compléments alimentaires comme : la dénivellation, la distance entre les ravitaillements, la température, l’objectif fixé…

Nous allons essayer de résumer cela en fonction du temps de course visé en sachant qu’il faut idéalement une personnalisation comme nous l’avons fait avec Aurélia TRUEL sur l’Eco Trail de Paris 2011 ou Emmanuel FONTAINE sur les France de 24h dont voici les récits sur le site RunInLive :

  • Protocole d’Aurélia lors de sa victoire à l’Eco-Trail de Paris 2011 : protocole
  • Protocole d’Emmanuel Fontaine lors des championnats de France de 24h 2011 : protocole

Comment tester sérieusement son alimentation ?

Comment tester son alimentation en entrainement ?

Avant de commencer par les conseils proprement dit, nous vous rappelons qu’il est impératif de « tester sa nutrition » (liquide, solide) en condition réelle pour plusieurs raisons :

  • Tolérance de la boisson ?
  • S’habituer à boire régulièrement,
  • S’habituer à avoir le poids de la ceinture ou du CAMELBAK®.

Ce n’est pas le jour J que l’on doit boire pour la 1ère fois dans un CAMELBAK® ou se retrouver à remplir une gourde avec un stick Nutratlétic !

Comment tester en condition réelle ? Il est clair que les sportifs qui font un 100 km (par exemple) ne vont pas courir cette distance à l’entraînement ! Vous pouvez vous mettre en condition d’épuisement, de sous hydratation en faisant une sortie de 2h minimum, ne rien boire pendant la 1ère heure et demie et ensuite de s’entrainer :

  • soit à déchirer et verser le contenu d’un stick de Nutraperf dans une gourde au préalable remplie d’eau => entraînement réalisé avec le poids d’une gourde pleine + remplissage avec un stick + entrainement à boire une fois le corps épuisé,
  • soit à commencer à boire tous les kilomètres si vous courez avec un CAMELBAK®.

Vous verrez ainsi comment votre corps réagit à la prise de la boisson le tout avec une lucidité moindre par rapport à début de votre séance !

Course inférieure à 4h :

C’est la majorité des temps de course avec les 10km, semi-marathons, marathons, trails courts, triathlons sprints, CD, cyclos courtes, matchs de tennis, squashs, natation… Voici nos préconisations :

NUTRATTENTE : consommer 1 sitck à diluer dans 500 ml d’eau (ou 2 sticks dans 1 L) entre le petit-déjeuner et le départ. Il faut le boire tranquillement à intervalles réguliers => cela vous fait 0,5 L ou 1 L à boire en 2h de temps.

NUTRAPERF : à consommer tout au long de votre course. Il faut diluer 1 stick dans 500 ml en sachant que 500 ml doivent être consommés en 1h (Aurélia TRUEL a gagné l’Eco Trail de Paris (83 km) en buvant environ 900 ml par heure). Le format de stick facilite les ravitaillements avec 1 stick à diluer dans 500 ml d’eau.
Buvez 1 à 2 gorgées toutes les 8-10 minutes pour vous assurer de boire 500 ml par heure.

NUTRARECUP : diluez 1 stick dans 250 ml d’eau (ou 2 sticks dans 500 ml si l’effort a été important). Il faut consommer la boisson dans les meilleurs délais après votre arrivée (dans les 15 minutes suivant l’effort dans l’idéal).

Course supérieure à 4h :

Nous sommes dans des distances plus importantes qui généralement sont associées à une dénivellation également plus conséquente. L’entrainement aura un rôle important car les montées-descentes jouent énormément sur les quadriceps, ischios mais également sur la FC ! Voici nos préconisations :

H-2 -> H0 : NUTRATTENTE : consommer 1 sitck à diluer dans 500 ml d’eau (ou 2 sticks dans 1 L) entre le petit-déjeuner et le départ. Il faut le boire tranquillement à intervalles réguliers => cela vous fait 0,5 L ou 1 L à boire en 2h de temps.

H0 -> H+3 : NUTRAPERF : il faut impérativement boire minimum 500 ml par heure d’effort soit 1.5 L minimum pour 3h (et donc 3 sticks). Il est très important de boire peu à intervalles réguliers que beaucoup rarement => concrètement, il vaut mieux boire 1 à 2 gorgées toutes les 8-10 minutes que 250 mL toutes les 30 minutes. Pourquoi ? un apport régulier en glucides permet d’éviter les désagréments gastriques.

H+3 -> H+4 : NUTRARECUP : c’est un conseil que tous nos sportifs sur le long respectent ! Diluer 2 sticks dans 500 ml, vous aurez une boisson un peu plus pâteuse (1/3 de protéine végétale). Cela maintien l’apport en glucides tout en prenant des protéines végétales qui contribuent au maintien de la masse musculaire, des acides gras oméga-3, du Curcuma longa qui possède des propriétés antioxydantes.

H+4 -> H+7 : NUTRAPERF sur 3h puis NUTRARECUP ou NUTRAGAINER et ainsi de suite toutes les 3 heures.

Arrivée : NUTRARECUP : diluer 2 sticks dans 500mL d’eau. Il faut consommer la boisson dans les meilleurs délais après votre arrivée (dans l’idéal les 15 min qui suivent).

Important

Il est fortement conseillé d’alterner les saveurs avec :

  • Nutraperf saveur agrumes et  saveur pêche
  • Nutrarécup goût légumes, saveur fruits rouges et Nutragainer, saveur banane.

Cas concrets de 3 partenaires (trail, 24h, Ironman)

Eco Trail de Paris 2011 par Aurélia TRUEL :

- Départ avec 1.5L de Nutraperf dans le CAMELBAK® et 1 bidon de Nutraperf (500 ml) => Aurélia n’a pas l’habitude de courir avec CAMELBAK® !
-Ravito 1 => 2L de Nutraperf et 1 bidon de Nutrarécup Fruits rouges (soit 2 sticks)
- R2 => 2 bidons (1 de Nutraperf et 1 de Nutragainer – 2 sticks) + 500mL dans le CAMELBAK®
- R3 => 1 bidon de Nutrarécup Fruits Rouges (2 sticks) + 0.5L de Nutraperf dans le CAMELBAK®

Aurélia a donc bu 5.5 L de Nutraperf et 1,5 L de boisson de récupération pendant le Trail soit 900 ml par heure d’effort. Elle n’a rien consommé de solide, n’a rien pris sur les ravitaillements, elle a tout fait en autonomie Nutratlétic ! Elle a également pris 1 comprimé de Rhodiola sur le R1 et R2 => lors des Championnats du Monde, elle en prendra 1 ou 2 en plus car elle est très satisfaite du résultat !

Championnat de France des 24h par Emmanuel FONTAINE :

-0 – 15’ : 250 ml de Nutraperf
-15’ – 30’ : 250 ml de St Yorre® ou soda dégazéifié
-30’ – 45’ : 250 ml de Nutrarécup Fruits rouges  (journée) et Légumes (tiède la nuit)
-45’ – 1h : 250 ml de Nutraperf avec du solide: gâteaux de riz, pates.

Ce plan est valable sur 1h (il a donc bu 1 L par heure) et il a été identique sur les 24h.

Ironman Nice 2011 par Lionel ROYE :

- Partie vélo : 2 bidons de 750 ml de Nutraperf (1,5 sticks par bidon). Au ravito du Col d’Ecre, à nouveau 2 bidons de 750 ml de Nutrarécup Légumes (boisson riche en protéines salé + prise de glucides, protéines, oméga 3 etc.).
- Transition Vélo – CàP : Fiole de 250mL de Nutrarécup qui sera consommé dans le 1er kilomètre à pied
- Partie CàP : 1 ceinture porte bidon de 600 ml avec 2 sticks de recharge + eau à chaque ravitaillement… Lionel a finalement opté (avec succès) pour le CAMELBAK®, qualification Hawai obtenue !