Interview – Fabienne Saint Louis

Auteur : Laboratoire LESCUYER

  • fabienne saint louis 2Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Je suis Mauricienne, scolarisée dans un établissement français. Aimant voyager, mes parents me permettent durant chaque vacances de partir et de découvrir le monde tout en pratiquant ma passion qu’est le triathlon. Leur proverbe préféré : « joindre l’utile à l’agréable ». Après mon Bac, une année sabbatique me permet de me rendre compte que le triathlon est un besoin vital ;) je décide alors (enfin avec mes parents, car à l’époque je n’ai que 17 ans et demi) de venir en France faire un stage qui se prolongera… je n’ai actuellement pas de profession, je suis étudiante en STAPS après trois années à Sciences Po.

  • Comment es-tu venu au triathlon ?

A Maurice, le Triathlon n’est pas beaucoup connu, en 1998 c’est ma sœur qui m’expose à ce sport qui deviendra ma drogue par la suite.

  • Combien d’heures d’entraînements fais-tu par semaine (en moyenne) ?

Entre 15 et 20 heures par semaine et en stage entre 25 et 30.

  • Comment s’est déroulée ta saison 2010 ? En es-tu satisfaite ?

Ma saison 2010 (française) fut moyenne à cause de pas mal de chutes, par contre à l’international je me vois rentrer dans les 140 premières mondiales en gagnant deux coupes d’Afrique et en finissant vice championne d’Afrique espoir. Je rentre ainsi dans la simulation Olympique pour Londres 2012.

  • Quels sont tes objectifs pour la saison 2011 ?

Mon objectif principal pour 2011 est de consolider mon dossard olympique. Pour cela, il me faudra faire pas mal de courses internationales afin de grappiller des points. Les championnats d’Afrique et les championnats du Monde seront aussi de beaux objectifs.

  • Quelle place la nutrition a-t-elle dans ta performance ?

J’essaye de faire au mieux concernant la nutrition, mais cela n’est pas toujours facile. Je respecte les grandes lignes, je fais un peu plus attention les jours précédents la course et suivants la course aussi.

  • Comment as-tu connu Nutratlétic ?

Lors d’une coupe de France avec mon coach nous avons été sollicités par le représentant de la marque qui nous a très bien expliqué le concept. Nous avons tout de suite adhéré.

  • Pourquoi avoir décidé de collaborer avec Nutratlétic ?

Nutratlétic nous a montré que leurs boissons étaient des plus complètes et surtout nous amènent tout ce dont nous avons besoin sans « remplissages » inutiles. Après avoir testé une fois sur une course, j’ai tout de suite été convaincue. Plus de maux de ventre, plus d’hypo … collaboration s’impose !

  • Concrètement, comment utilises-tu les produits lors de tes entraînements et lors de tes compétitions ?

Je les utilise tous les jours, à tous mes entraînements en variant les goûts. NUTRAPERF durant mes entraînements vélo et CAP, j’aime bien le NUTRATTENTE pour la piscine. Après les séances vraiment dures, je me fais une gourde de NUTRARÉCUP qui fonctionne à merveille. Le lendemain j’ai moins les jambes / bras dans le dur !

  • Quels produits utilises-tu le plus fréquemment ?

NUTRATTENTE car j’adore le goût. Je l’utilise assez souvent même lors des efforts.

  • Que retiens-tu de ta collaboration avec Nutratlétic ?

Ma collaboration se passe très bien, j’ai entièrement confiance en la marque et ses produits. NUTRATLETIC m’a permis de progresser en m’apportant vitamines et énergies pour enchaîner les séances dures, ce dont j’avais du mal auparavant. De plus, NUTRALETIC est soucieux de ma santé et me met a disposition un diététicien qui me conseille après analyse de mes prises de sang annuelles.

  • Quels conseils peux-tu donner à ceux qui te lisent ?

Ne multipliez pas barres énergétiques et boissons trop sucrées alors que vous pouvez tout avoir dans un bidon NUTRATLETIC. Un conseil : essayez. « Essayer c’est l’adopter ».

Retrouvez plus d’informations sur Fabienne SAINT LOUIS.