6 astuces pour maintenir sa motivation sportive en hiver

Auteur : Laboratoire LESCUYER

Avec l’arrivée de l’hiver, le froid, la pluie et le manque de luminosité peuvent affecter la motivation et la vitalité de certaines personnes. Découvrez nos conseils pour rester fidèle à vos entraînements sportifs durant la période hivernale.

Adaptez votre tenue

motivation sportiveLe froid peut couper l’élan des coureurs les plus aguerris. Bien couvert, cette sensation désagréable s’estompe pourtant rapidement. Ce conseil peut sembler évident, mais s’habiller plus chaudement lorsqu’il fait froid ne consiste pas uniquement à empiler les couches de vêtements. La matière du tissu joue un rôle important dans l’évacuation de l’humidité. Ainsi, préférez le polyester ou l’élasthanne au coton qui aura tendance à conserver l’humidité.

Couvrez également les extrémités les plus sensibles comme les mains et les oreilles avec des gants, bonnet ou bandeau.

Déjouez le manque de lumière

En hiver, les journées sont plus courtes et le soleil est moins présent. Le lien direct entre la météo et notre humeur n’a jamais été scientifiquement démontré. Néanmoins, il est reconnu que la lumière exerce une action importante sur nos rythmes biologiques et les fonctions qui en découlent, dont le moral.

Les simulateurs d’aube, basés sur la luminothérapie, permettent par exemple d’obtenir un réveil en douceur et offre l’opportunité de commencer sa journée en toute quiétude, avec plus d’énergie et un moral renforcé.

La tyrosine est un acide aminé précurseur de la dopamine et de la noradrénaline (catécholamines), 2 neurotransmetteurs indispensables à la transmission de l’information dans le système nerveux. Produites dès le matin, la dopamine, agissant sur l’humeur, aide à bien démarrer la journée tandis que la noradrénaline, importante pour l’attention et l’apprentissage, aide également à retrouver envie et plaisir d’entreprendre des projets. Le Laboratoire Lescuyer vous accompagne avec L-TYROSINE !

Préparez une playlist musicale motivante

Des recherches scientifiques poussées ont permis de mettre en évidence le fait que la musique a des effets physiologiques spécifiques sur notre système nerveux autonome. Choisissez donc des musiques dynamiques qui vous plaisent, elles seront un puissant allié de motivation au moment d’enfiler ses baskets, mais aussi pendant l’effort !

 

Fixez-vous de nouveaux objectifs

Beaucoup de compétitions officielles débutent aux alentours du mois de Février. Voici une raison de plus pour ne pas abandonner ses séances sportives pendant l’hiver. Inscrivez-vous et suivez un plan d’entraînement adapté avec des objectifs progressifs et réguliers.

 

Rejoignez d’autres sportifs

L’effet de groupe permet de bénéficier des encouragements de vos partenaires. De plus, le fait de programmer des séances de sport en commun avec d’autres personnes, limite le risque de se décourager le moment venu.

Personne dans votre entourage n’est prêt à relever le défi ? Sachez qu’il existe également des applications par exemple dans la course à pied qui proposent de se rivaliser à d’autres coureurs (en solo ou en rejoignant une équipe).

Variez les sports à l’extérieur et à l’intérieur

Si pratiquer une activité sportive à l’extérieur devient trop contraignant pour vous, n’hésitez pas à compenser par des sports qui se pratiquent à l’intérieur. La musculation, le cross fit, ou encore la natation en piscine couverte, peuvent être complémentaires à votre discipline de base. Vos performances sportives s’améliorent ainsi en développant d’autres capacités physiques.