Retour sur les Championnats du Monde Senior Laser Radial, par Pernelle Michon

Publié le 17/12/2015

Pernelle MichonLe Championnat du Monde de Laser Radial s’est achevé le 26 novembre dernier au Sultanat d’Oman, au terme de sept jours de compétition particulièrement intense, à moins d’un an des prochains Jeux Olympiques. Pernelle Michon revient sur cette compétition :

PM: Ce Championnat du Monde a été difficile et intense puisque beaucoup de laséristes y jouaient leur qualification personnelle ou leur ticket pour représenter leur pays aux Jeux Olympiques de 2016.

Au-delà de l’enjeu de cette compétition, les conditions climatiques n’ont pas facilité les épreuves. Il faisait très chaud et l’air poussait parfois peu dans la voile. Les conditions ont été différentes tout le long du championnat passant d’un petit temps à une brise conséquente et physique. Il fallait donc être solide mentalement et polyvalente !

J’ai commencé ce Championnat avec des bons résultats, dont une manche de 3ème durant les trois premiers jours de qualification. Les manches se sont enchaînées à hauteur de deux par jours, chacune très différentes l’une de l’autre. Chaque situation stratégique et confrontation avec l’adversaire étaient particulières. Les 100 participantes de ce championnat avaient la gagne en ligne de mire et elles n’ont pas lâché 1 cm !

J’ai donc attaqué les finales en bonne position dans la poule or qui regroupait les cinquante meilleures du Championnat, la pression augmentait ! Là encore, il y avait de très bonnes choses à retenir de mes épreuves mais je peinais à m’exprimer pleinement tout le long de chaque manche dans une densité de bateau importante !

En effet, seules quelques secondes nous séparaient à chaque passage de bouée. J’ai commis des petites erreurs tactiques qui à ce niveau ne pardonnent pas. Je suis redescendue dans le classement durant ces phases, passant de 25ème à 41ème.

C’est toujours difficile à accepter lorsque l’on est compétitrice dans l’âme mais il faut apprendre à faire avec car c’est le sport. Il faut donc tirer les leçons de toute cette semaine qui a été très riche en enseignements et se tourner vers le futur. Prochaine échéance importante : la World Cup de Miami en janvier 2016.

 

Complémentation prise pour cette compétition :

  • Avant : NUTRATTENTE (boisson d’attente isotonique), SUPERFRUITS (Antioxydants, complexe de 4 superfruits), RHODIOLA 300 (Aide l’organisme à s’adapter au stress émotionnel et aide à stimuler l’activité intellectuelle).
  • Pendant : NUTRAPERF (boisson de l’effort isotonique).
  • AprèsNUTRIRELANCE (boisson riche en protéines).

A propos de l’auteur : Laboratoire LESCUYER