Stage en Chine pour Aurélien Quinion

Publié le 03/01/2014

aurélien quinionQuelques nouvelles d’Aurélien QUINION.

Comme prévu, j’ai effectué mon stage en altitude du 29 Novembre au 24 décembre à Li Jiang en Chine.

Ce furent de bons moments de partages et de rencontres avec les gens qui nous ont accueillis mon coach François et moi.   Nous sommes plutôt satisfaits de cette première expérience qui nous a permis de vérifier plusieurs points.

Tout d’abord, j’ai bien supporté le long voyage (28 heures) et le décalage horaire. Je peux donc espérer qu’il en sera de même pour la coupe du monde à Taicang (Chine) les 3 et 4 Mai prochains.

Sur place, bien que parfois difficiles, j’ai réussi toutes mes séances foncière et atteint les mêmes objectifs en terme de nombre, de distance et de durée que lors de mes entraînements en basse altitude.

Me voici donc rassuré sur les capacités de mon organisme à s’adapter aux changements liés aux conditions d’entraînement en altitude

Je peux donc m’entraîner en altitude sans crainte des difficultés d’adaptation habituel à l’altitude.

Dès mon retour en France, je suis reparti en stage avec la Lifa à Angers pour une petite semaine.

Passé 2 ou 3 jours de fatigue dû au voyage, j’ai constaté les effets bénéfiques de l’altitude tant au niveau des performances que de la fréquence cardiaque.

Je suis actuellement en période de redescende durant laquelle je dois observer quelle sera ma période de pic de forme. Je pourrai ainsi « caler » mes prochains stages en altitude avec les échéances Internationales.

Après une semaine de cours, un autre stage m’attend au Portugal avec l’équipe de France pour clore cette période de préparation foncière.

Fin Janvier, j’attaque la phase de préparation spécifique pour 20 km (vitesse) en vue de préparer les championnats de France sur route le 9 mars (qualificatifs pour les championnats d’Europe à Zurich).

Je suis désormais à mi-parcours de ma saison d’entraînements et j’espère garder cette même forme pour aborder les prochaines épreuves (ou la saison de compétition)).

Aurélien

DSCN0515[1]

Mots-clés :

A propos de l’auteur : Laboratoire LESCUYER